Le cannabis thérapeutique

Medical marijuana

 Qu'est que le cannabis thérapeutique ?

 

               Le cannabis thérapeutique, appelé aussi cannabis médical, marijuana médicale ou encore marijuana thérapeutique, désigne le cannabis purement destiné à un usage médical. Il est utilisé comme complément à certains traitements.

               Actuellement, le cannabis est de plus en plus utilisé dans le monde voire même légal dans certains pays. Néanmoins, la délivrance de cannabis thérapeutique nécessite une ordonnance ou une confirmation du diagnostic médical.

               En effet, les bienfaits du cannabis sur certaines maladies sont de plus en plus reconnus. Il aide a réduire les douleurs et à favoriser l’appétit pour reprendre du poids ( ex : Le sida, le cancer, sclérose en plaque, ) il a un effet bénéfique sur les raideurs musculaires, l'épilepsie ou la depression. De plus, il aide aussi lutter contre les nausées,les vomissement et divers symptomes variés.

               C'est par hasard que des personnes atteintes de maladies graves et fumant du cannabis ont remarqué une diminution de la douleur après avoir fumer un joint. Pour beaucoup, cela représente un espoir car même après la prise de morphine, des douleurs persistent. Ainsi, les malades réticents à l'idée de prendre des quantités importantes de cachets peuvent combiner le cannabis et l'antidouleur qu'on leur a prescrit, et certains de ceux qui ne trouvent pas un soulagement important de la douleur avec ces médicaments le trouvent avec le cannabis. Malheureusement, cette drogue est illicite et sa détention peut valoir de grosses peines judiciaires. Pourtant, de nombreux pays recommencent à légaliser le cannabis sous forme médicale, avec des médicaments à base de cette plante.

                Cepandant, des témoignages assurent que les effets de ces médicaments sont moins importants que ceux de la plante. Des patients affirment que ces médicaments ne font effet qu'après environ une heure, alors que le cannabis fumé agit instantanément.

                 Aux yeux de la loi, il est plus correct de soulager la douleur en avalant un médicament que de fumer un joint, sans oublier que la fumée du cannabis et très néfaste pour la santé. De plus, il est difficile de connaître la teneur en THC que l'on fume car elle varie d'un plant de cannabis à un autre. Les médicaments quant à eux facilitent le dosage et permettent aux médecins de quantifier le THC absorbé.

Et en France ? 

                 Les lois concernant les drogues interdisent le cannabis depuis 1925. Son usage, importation, vente et transport sont strictement interdits par la loi et toute personne enfreignant ces lois risque des poursuites judiciaires. Ainsi, le cannabis et ses dérivés à base de cannabinoides ne sont pas autorisés en France en ce qui concerne l'usage médical.

D'après le code de la santé publique et l'article R5132-86 :

I. - Sont interdits la production, la fabrication, le transport, l'importation, l'exportation, la détention, l'offre, la cession, l'acquisition ou l'emploi :

1° Du cannabis, de sa plante et de sa résine, des produits qui en contiennent ou de ceux qui sont obtenus à partir du cannabis, de sa plante ou de sa résine ;

2° Des tétrahydrocannabinols, à l'exception du delta 9-tétrahydrocannabinol, de leurs esters, éthers, sels ainsi que des sels des dérivés précités et de produits qui en contiennent.

II. -La culture, l'importation, l'exportation et l'utilisation industrielle et commerciale de variétés de cannabis dépourvues de propriétés stupéfiantes ou de produits contenant de telles variétés peuvent être autorisées, sur proposition du directeur général de l'agence, par arrêté des ministres chargés de l'agriculture, des douanes, de l'industrie et de la santé.

Dans le monde

Carte

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site