Les différentes formes du cannabis

Sous forme de résine

On peut le trouver sous forme de résine (haschisch, shit…). Il est obtenu par battage de la plante de cannabis, qui va ensuite subir une compression pour former un bloc compact. La résine de cannabis se trouve généralement sous forme de plaquette, de couleur jaune, verte ou brune. Elle se fume généralement sous forme de joint, mélangée avec du tabac ou dans une pipe. Le haschich peut être coupé avec du henné, du cirage, de la paraffine, ou d'autres substances plus ou moins toxiques. D'une teneur en THC allant de 10 à 30%, les effets du hashisch sont beaucoup plus puissants que ceux de l'herbe. On peut ainsi se sentir complétement assomé par du haschich, ce qui est rarement le cas avec l'herbe.

 

Shit 1

Sous forme d'herbe

Elle est généralement composée à partir des feuilles supérieures, parfois des tiges, des fleurs et des graines du cannabis. Elles sont séchées, finement hachées, puis fumées telles quelles ou melangées à du tabac. L'herbe est aussi, parfois, mêlée à des patisseries ou à des boissons. La teneur en THC de l'herbe varie de 0,1% à 8% selon sa provenance et son mode de préparation.

Depuis quelques années, on peut également trouver du skunk. C'est une une variété d'herbe élaborée par des horticulteurs néeerlandais. Son taux en THC est extrêmement élevé. Il peut atteindre 20% à 30%.

 

Beuh 1

Sous forme d'huile

L'huile de cannabis (autrement appelée huile de chanvre) est un concentré issu d'une extraction à l'aide de solvants. Les feuilles sont mélangées au solvant pendant quelques minutes puis retirées par filtration. Le solvant est ensuite évaporé pour laisser apparaître l'huile. L'huile contient de 60 à 80 % de THC (principe actif du cannabis). Cette huile, qui se fume mélangée à du tabac, est dangereuse en raison de son très fort taux de concentration. Elle est peu répandue.

 

 

Huile

Les modes de consommation

  Par inhalation

 

              Dans la majorité des cas, le cannabis est consommé par inhalation, sous forme de joint mélangé avec du tabac. Un joint se compose d'herbe ou de résine de cannabis que l'on mélange avec du tabac et que l'on compacte dans une feuille à rouler. Comme filtre, on utilise un petit tube de carton que l'on place à une extrémité. Ce filtre sert à fumer le joint jusqu'au bout et il ne retient pas une partie du THC contrairement aux filtres industriels. Ce mode de consommation est facile et rapide à réaliser quand on maîtrise la technique et il est peu encombrant.

            

Roulage

               

 

                Le cannabis peut être inhalé à l'aide d'une pipe. Celle-ci se compose d'un tube à aspirer et d'un foyer dans lequel on place le cannabis avec une grille pour retenir le produit fumé. Les pipes à tabac fonctionnent très bien pour le cannabis mais il existe des centaines de modèles spécifiques au cannabis. Pour utiliser la pipe, il suffit de placer une flamme au dessus de la sustance à fumer et d'aspirer dans le tube la fumée de la combustion. Ce mode de consommation et peu encombrant et facile à réaliser, même pour un débutant.

Pipe 1

                  Il existe une autre pipe appelée pipe à eau. Elle se compose d'une pipe insérée dans un réservoir contenant de l'eau. Le réservoir est muni d'un orifice où l'on met la bouche. Lorsque l'on aspire, la fumée produite  passe par l'eau avant d'être inhalée, ce qui la refroidit et la filtre en partie. Des études récentes ont montré que l'utilisation de la pipe à eau pour fumer du tabac ou du cannabis réduisait le risque de cancer par rapport à ceux qui fumaient la cigarette ou le cigare. La filtration par l'eau retire des substances toxiques de la fumée de cannabis. Cette pipe à pour avantage la filtration de certaines toxines et la fumée inhalée produit un effet puissant sur le consommateur. Cependant, elle est difficilement transportable et l'eau contenue dans la pipe sens mauvais et se renverse souvent.

Pipe

 

 Par ingestion

 

               L'inhalation n'est pas la seule façon de consommer du cannabis. Il peut aussi être consommé sous fome d'infusion dans du lait car le THC est liposoluble, c'est à dire qu'il se dissout dans les graisses. Pour cela, il faut se munir de lait entier de bonne qualité. Les effets n'apparaissent qu'entre 20 et 60 minutes après le début de la digestion. Une autre des méthodes connues consiste à laisser macérer son cannabis dans de l'alcool comme du rhum ou encore du whisky. Plus la macération sera longue et plus l'alcool sera chargée en cannabinoïdes.

               Enfin, on peut également ingurgiter le cannabis sous forme de gâteaux nommés space cakes. Le corps gras de la patisserie permet de dissoudre les nombreux composants du cannabis. Les effets du space cake sont differents de celui du joint. Tout d'abord, l'apparition des premiers effets après avoir mangé une part de ce gâteau peux prendre plusieurs heures, car l'estomac doit le digérer. Les effets du cannabis sont beaucoup plus intenses et durent plus longtemps. En apparence, un space cake ressemble à n'importe quel gâteau.

Space

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site